Crée dans l’intention de rendre hommage aux arbres, voici l’histoire de la Graine de Vie


vue de profil de la sculpture tournée et cintrée "Graine de vie" une création originale de Coralie Saramago, en chêne blanc

Dans un proche pays imaginaire, existe des arbres immenses mêlant l’ancrage des baobabs africains à la cime des Kauris néo-zélandais.

Dans leur feuillage charnu, y trônent en suspension des milliers de graines à la forme bien singulière qui permet à l’eau de s’y déposer et aux oiseaux de s’y abreuver.

Lorsque la saison de la reproduction arrive, une à une ces graines élancées quitte la hauteur des branches et par leur forme en forme de pic, viennent se planter aisément et directement dans le sol.

De là, grâce à l’eau encore présente au creux de la graine ainsi qu’à sa naissance de tige à feuille, la graine pourra très vite donner naissance à un nouvel arbre.


vue de profil suspendu de la sculpture tournée et cintrée "Graine de vie" une création originale de Coralie Saramago

Lorsque les humains ont la chance de tomber sur l’une d’elle, alors ils peuvent faire le choix de s’en inspirer pour repeupler la Terre de forêts afin de nourrir et développer la Vie.

Certains ont même le privilège d’en acquérir une, qui puisse les inciter à cultiver la Vie en eux-même et dans leur quotidien.


Essence de bois : Chêne Blanc

Crédits Photo : Boris Bineau